Choisir son Avocat, surtout dans un contrat de Protection Juridique :

 

L’article L.127-3 du Code des assurances indique que :

 

"Tout contrat d'assurance de protection juridique doit stipuler explicitement que, lorsqu'il est fait appel à un avocat ou à toute autre personne qualifiée par la législation ou la réglementation en vigueur pour défendre, représenter ou servir les intérêts de l'assuré, dans les circonstances prévues à l'article L. 127-1, l'assuré a la liberté de choisir un avocat ou, s'il le préfère, une personne qualifiée pour l'assister, chaque fois que survient un conflit d'intérêt entre lui-même et l'assureur.

Aucune clause du contrat ne doit porter atteinte, dans les limites de la garantie, au libre choix ouvert à l'assuré."...

 

CONCLUSION :

L'assureur n'a pas le droit d'imposer le nom d'un avocat ou de toute autre personne qualifiée à son assuré sans demande ou mandat écrit de sa part ...